CHATmania,
Amour des chats
 
   
Chatmania, Amour des chats : des infos, des conseils, des photos, un forum, un annuaire et plein d'autres choses sur votre animal préféré : le chat!
Vous aimez les animaux et les chats en particulier, alors bienvenue sur le site CHATmania!
Souvenir hommage



Opaline (Européene)
Août 1998 - 06/02/2012
La douleur de ta perte est encore tellement forte que je voulais poster un deuxième message pour te dire à quel point je t'aimais et à quel point tu me manques!!! C'est tellement dur!!! (des larmes coulent sur mon clavier). Que l'appartement est bien vide sans toi!!! Shiva (un siamois) est, certes, adorable mais il ne te remplacera jamais (même si, des fois, il essaie de t'imiter en scrutant à la fenêtre les pigeons qui passent, en s'allongeant sur moi en contractant et rétractant ses griffes de plaisir ou avec des petits miaulements pour réclamer des câlins...). J'ai encore dans la tête tes derniers jours où tu as tout fait pour résister et continuer tes activités de chat malgré le fait que tu aies des difficultés à te déplacer (j'ai essayé de te rendre la vie plus facile en virant du salon tous les objets pouvant te gêner comme les poufs et fauteuils, j'ai dormi à même le sol pour te voir à tout moment et te câliner dès que ton regard se portait sur moi, j'ai mis ta litière, ton bol d'eau, tes croquettes et ta pâtée à côté pour que tu te fatigues le moins possible même si, malgré tous mes efforts et du Sheba à volonté, tu ne te nourrissais plus depuis la mi-janvier). Le véto m'a dit que tu "tirais" un peu sur les poumons mais que tu ne souffrais pas; je n'ai donc pas opté pour la dure décision de l'euthanasie. Malgré le fait que tes pattes arrières et ton bassin te portent difficilement, tu a continué à essayer de venir réclamer des caresses et à t'allonger à côté de moi. Tu respirais de plus en plus bruyamment et tu ne miaulais plus depuis un moment; tu ronronnais malgré tout ce qui t'es arrivé et tu relevais la tête pour me regarder fixement, sans bruit, je sentais bien qu'en me regardant, tu sentais que la fin était proche et que quelque chose n'allait pas. Du coup, je te caressais en pensant à ce que m'avait dit le vétérinaire ("elle tire sur les poumons mais elle ne souffre pas, je vous le dirais; je déteste quand les animaux souffrent"). C'était le vendredi 03 février. Dans cette situation particulièrement pénible, je suis sans doute tombé dans le piège de l'anthropomorphisme mais comment faire autrement??? Tu représentais tellement à mes yeux.... Le dernier jour, quelques heures avant le drame, tu es quand même venue, en trébuchant, sur mes jambes pour des câlins puis tu es repartie te cacher derrière le canapé (toujours en trébuchant), sans doute pour éviter que je te voie comme ça, la gueule légèrement ouverte, cherchant ton souffle. Pire que tout, j'ai dû m'absenter deux fois durant cette funeste journée. Quand je suis revenu, j'ai bien vu, le soir du 06 février que là, ça n'allait vraiment plus et, le temps de me préparer et de t'emmener chez le véto pour la piqûre finale, tu m'as esquivé maladroitement et tu as fais quelques mètres, c'est là que tu as sans doute vu la mort en face (anthropomorphisme encore!!!) puis tu es tombée, respirant pour le coup vraiment difficilement, j'ai bien senti de tout mon être que là, tu sentais que quelque chose allait t'arriver... Quelques minutes plus tard, sur le chemin du véto (qui n'est pourtant pas très loin), tu es décédée et, le temps que le véto de garde arrive (je l'avais pourtant prévenue au téléphone), j'ai commencé à réaliser que pour l'euthanasie, c'était trop tard, que pour tout, c'était trop tard, car ton thorax avait arrêté de se soulever. La praticienne n'a pu que constater ta mort en arrivant, sans la possibilité d'abréger tes souffrances. Mes larmes ne furent jamais aussi amères! Quand je pense que vendredi 03 février (3 jours avant), il m'avait dit que ça allait encore... Que c'est dur! Je suis allé te rechercher deux jours après car, si j'avais plus attendu, je crois que j'en aurais été incapable. Je me suis donc fait violence et j'ai récupéré ton petit corps encore gelé (que la clinique vétérinaire avait gardé). Que ce fut dur!!! Jusqu'à ton enterrement où je me revois, pleurant sur tes petits coussinets devenus froids et durs, tout comme ton petit nez rose encore gelé, j'ai un moment hésité pour prendre une griffe ou une moustache comme souvenir puis, toujours en pleurant, je t'ai finalement mise en terre en te laissant telle quelle, sans te mutiler davantage. Que ce fut dur! Je suis rentré le coeur lourd en espérant que le temps atténue un peu cette douleur. J'ai repris Shiva (un siamois Seal Point) dans un refuge pour espérer retrouver un peu le comportement spécial que tu avais, il est adorable et, comme toi, il adore les câlins et il est tellement affectueux... Pourtant, c'est un mâle, lui, castré, mais de sexe masculin. Mais je ne m'en plains pas, au contraire! Depuis, la douleur est un peu moins vive mais tu me manques toujours terriblement! Encore une fois, merci infiniment pour toutes ces années de bonheur (quasiment 10 ans) et pardon pour mes erreurs!!! Adieu!!! Je t'aime Cha-Cha et je ne t'oublierai jamais!!! Merci!!!



Chat de Dark Angel. Site / blog


Inscrire votre chat
Revenir à la page d'accueil





Accueil
Plan
Compte Twitter de Chatmania
Associations
Chatmania : animation
Chats des membres

La plus belle photo
Composition des aliments
Chats perdus Annonces
Souvenir, hommage à nos chers disparus
Livres sur les chats
Boutique shopping
Forum chat et chaton
Annuaire
Vos chats
Photos chats et chatons
Races de chats
Humour
Santé
Actualités
Chats de pub
Insolite
Comportement
Divers
Droits Animal
Liens
Moi, Misty
Ma tribu
Rechercher


PARTENAIRES
Voyance Gratuite
Conseils Beauté
Bien-être
Voyages
Comment Faire

Design © 2003 Grafimage[s] pour Kitgrafik - Crédits photos : K-Pi