CHATMANIA, la communauté des amoureux des chats

 

Chamania, pour tous les amoureux de chats

 

Accueil
Plan
Compte Twitter de Chatmania
Associations
Chatmania : animation
Chats des membres

La plus belle photo
Composition des aliments
Chats perdus Annonces
Souvenir, hommage à nos chers disparus
Livres sur les chats
Boutique shopping
Forum chat et chaton
Annuaire
Vos chats
Photos chats et chatons
Races de chats
Humour
Santé
Actualités
Chats de pub
Insolite
Comportement
Divers
Droits Animal
Liens
Moi, Misty
Ma tribu
Rechercher


PARTENAIRES
Voyance Gratuite
Conseils Beauté
Bien-être
Voyages
Comment Faire

 

Forum des passionnés de chats

****************

VOS QUESTIONS/NOS REPONSES

Vous nous avez posé des questions par e-mail. Nous vous avons répondu. Voici les questions et les réponses que nous vous avons envoyées. Peut-être cela pourrait-il aider des personnes qui connaissent le même problème.

Si vous avez besoin de parler, si vous avez un problème à résoudre, rendez-vous sur le forum de discussions. Notre petite communauté d'amoureux des chats vous y accueillera avec plaisir.

VOTRE COURRIER

RÉPONSES CHATmania

 

Bonjour, il aura donc 7 semaines. N'est ce pas un peu jeune pour le séparer de sa mère? Nous habitons dans le sud de la france et nous montons à Angers le chercher car ce sont mes parents qui l'on trouver pour nous, comment dois je préparer son voyage? J'ai besoin de conseils car je veux vraiment que cette petite boule de poils soit le plus heureux possible! Merci

 

2 mois (8 semaines donc!) est l'âge minimum pour séparer un chaton de sa maman. Mais certains sont disponibles à l'adoption bien avant, ce qui est une erreur. 7 semaines, ce n'est pas une catastrophe. Il faudra néanmoins devenir "maman chat" de substitution pour quelques temps. Un chaton laissé à sa mère peut continuer à la téter pendant plusieurs mois encore jusqu'à ce qu'elle en ait assez et le repousse. Du lait maternisé acheté en pharmacie, dissous dans de l'eau tiède à chaude (légèrement) peut lui être donné plusieurs fois par jour avec le biberon (fourni avec) ou dans le bol qui lui est réservé. Dans ce cas, changer régulièrement la préparation. Le bol doit être impeccablement propre. Au bout d'une semaine, on pourra commencer à lui présenter des aliments pour chaton (boites ou croquettes) par petit peu. Le lait sera petit à petit remplacé par de l'eau fraîche toujours à sa disposition. Pensez à préparer son petit coin à lui (panier) éloigné de son bac à litière et du coin repas. Du calme, un peu de jeux, quelques câlins et il sera heureux!

 

 


Ma petite chatte de 4 mois me mord fréquemment,
elle ne griffe pas trop et ne lèche pas, elle ne "tète" pas non plus comme le font certains chatons, mais elle mordille mes mains en permanence.
Je vis en studio, elle dors donc avec moi. Elle ne me laisse pas lire non plus, elle joue et me saute dessus ainsi que sur mes livres et dès que j'éteinds elle vient faire un calin calme.
Elle mordille également les fils électriques, spots, ordinateur, tétéphone, etc.
Comment la débarasser de cette habitude ?
Merci de me répondre

Catherine



Les jeunes chats sont très joueurs et chacun est différent. Celui là va sauter partout, cet autre grimpe aux rideaux, le votre vous mordille, tout cela est très normal. Il se calmera d'ici quelques mois, à moins que vous ne l'encouragiez à continuer. Si vous ne le voulez pas, faites lui comprendre sans brutalité qu'il doit arrêter. Dites lui par exemple : stop! avec une voix autoritaire à chaque fois qu'il vous mord. A la fin, il comprendra. S'il mordille des fils électriques, cela peut- être dangereux. Encore une chose que vous ne devez pas laisser passer. Le prendre sur le fait et le disputer (sans geste brusque, juste en haussant la voix) peut vous éviter un accident!
Faites attention aux mauvaises habitudes qui risquent plus tard de vous empoisonner la vie et peut-être de le rendre malheureux. Vous vivez seule? Vous aimez donc le prendre avec vous toutes les nuits dans votre lit. Pensez qu'un jour, vous trouverez sans doute un compagnon qui refusera de partager votre intimité avec un chat adulte. Et votre chat devenu jaloux sera malheureux, peut-être même agressif et ne comprendra plus d'être repoussé. Réservez lui plutôt un petit panier à l'écart dans lequel il passera ses nuits, votre lit n'étant là que pour des câlins brefs et occasionnels.

Bon courage!


Voilà 2 mois que nous avons adopté une petite chatte de 1an1/2 que nous avons pris a la spa , depuis que nous l'avons elle ne supporte pas que nous la prenions dans les bras ou que nous la caressions , elle nous mord systhématiquement et voilà que depuis 2 jours elle urine sur le canapé et le lit a plusieurs reprises , je ne sais que penser et quelle attitude prendre. merci de m'aider si vous en connaissez les réponses.

Bonjour,
ce que vous me décrivez la est un cas classique. Malheureusement, ce cas désarme les propriétaires de chat et finit par les rendre hostile à leur animal. Ce chat que vous avez adopté à la spa a peut-être été abandonné pour ces mêmes raisons. Mais ce n'est pas toujours le cas, heureusement. Vous ne savez pas ce que cette bête a vécu avant d'être chez vous. Avez-vous demandé à la spa s'ils connaissaient le passé de cet animal ou s'il avait juste été trouvé dans la rue?
C'est peut-être une chatte qui a été maltraitée et qui a peur d'être prise dans les bras pour cette raison et même d'être caressée. Ce sera à vous de la mettre en confiance. Ce sera long et progressif.
Il y a une autre raison pour laquelle elle urine sur le canapé ou le lit. Elle ne se sent pas encore chez elle chez vous! Elle n'est pas rassurée. En urinant, elle imprègne votre univers de son odeur, pour se rassurer et pour se sentir chez elle.
Votre chatte doit avoir un lourd passé pas très rose. Il vous faudra beaucoup de patience et d'amour pour le lui faire oublier.
Ne tentez pas de la prendre de force, ni de la caresser. Tendez juste la main vers elle sans la toucher. Elle finira par s'approcher progressivement et sans doute viendra t-elle d'elle même sur vos genoux.
Parlez lui doucement, appelez la par son (nouveau?) nom. Si du jour au lendemain on vous appelait Patricia au lieu de Cristele, cela vous déstabiliserait un peu non?
Patience donc! Tendresse, douceur, amour sont les trois remèdes à donner à votre petite chatte. Tenez moi donc au courant.
Comment accepter l'inacceptable ?
Voilà quelques heures que j'ai appris que ma chatte avait un cancer de tout le système digestif. Le vétérinaire lui donne entre 10 jours et deux mois...
D'accord elle a 15 ans. Je sais qu'elle doit bien partir un jour. Mais pourquoi d'un coup et sans que rien ne laisse penser que cette saleté de maladie la ronge de l'intérieur. En quinze ans, jamais elle n'a été malade et même maintenant, il n'y aurait pas eu des vomissements à répétitions on ne se serait encore rendu compte de rien. Comment se préparer alors qu'on a une échéance aussi courte ? Rien quand on la regarde ne permet de dire ce qui va inéluctablement se passer.
Je ne suis pas pour un acharnement thérapeuthique et il est hors de question de la laisser souffrir. Mais pourquoi si vite ? Je ne suis pas prête...
Comment faire lorsque le moment sera venu ? Comment réagir ? J'ai peur de craquer...
Elle est le premier et le seul chat que j'ai eu depuis mon enfance et je vais devoir la laisser partir... Mais c'est si dur... si pesant...
Bonjour,
et comme je vous comprends! Depuis que j'ai des chats, aucun n'est mort de sa "belle mort" comme on dit (enfin, existe-t-il une belle mort?). Après 10/15 ans, ils ont tous fini par développer un cancer (généralisé ou localisé), ou une tumeur. Une petite chatte a même fait une embolie à 8 ans. Quelquefois je me demande si ce que nous leur donnons à manger est vraiment bon pour eux. Pourtant les vétérinaires l'affirment : dans les boites, les croquettes, il y a tout ce qu'il faut pour leur santé! Alors quoi penser? Que peut-être il faut bien qu'ils meurent un jour! Mais pourquoi de cette façon? Comme vous le dites si bien, c'est inacceptable! Et bien qu'habituée moi-même, je ne l'accepte pas!
Je ne fais que m'adapter, du moins essayer. Et mon expérience des chats (et la mort de ceux que j'ai aimés) m'aide à anticiper la mort de ceux encore vivants. Quand je regarde la plus âgée de mes chattes (14 ans) en apparente bonne santé, je me dis que peut-être déjà quelque chose est en train de la ronger de l'intérieur. Cela me fait mal déjà mais je tente de m'y préparer... moralement. Et je lui porte peut-être plus d'attention qu'aux autres. Elle a des petits privilèges que les autres n'ont pas (petits bifteaks etc). Je la câline souvent. J'anticipe pour le moment où elle ne sera plus et où je ne pourrais plus le faire.
Pour en revenir à vos propos, l'acharnement thérapeutique pour un cancer diagnostiqué chez un chat ne sert à rien. De plus, chez eux, cela évolue très vite.
Vous parlez du "moment venu". Malheureusement on ne sait jamais quand le moment est venu. Un chat montre peu qu'il a mal, cela fait partie de ses instincts de conservation. Dans la nature, montrer qu'on est malade abouti à se faire tuer par les autres. Les animaux ne sont pas tendres entre eux. Vous ne saurez donc pas à quel degré de souffrance en est votre chat. Sauf quand ce sera trop tard et qu'il n'en pourra vraiment plus. Mais quand on les connait bien, on peut le lire dans le regard des chats. Ils vous le disent eux-même. Et comptent sur nous pour les aider.
Vous avez peur de craquer? Vous craquerez surement. Vous pleurerez et cela fait beaucoup de bien.
Mes conseils donc : profitez au maximum des instants avec Elisabeth. Dorlotez la, donnez lui les choses qu'elle aime. Progressivement vous verrez le changement qui s'opérera en elle.Et je pense que vous sentirez le moment où elle demandera votre aide. (Elle commencera à prendre ses distances, refusera d'être touchée, de s'alimenter, cherchera un endroit à l'abri des regards pour se cacher.) Ne la laissez pas longtemps dans cet état-là. Bien sûr, vous allez vouloir la garder vivante près de vous le plus longtemps possible. Mais à ce stade-là, c'est de l'égoïsme!
Vous pouvez lire le texte sur l'euthanasie dans CHATmania. J'y donne tous les conseils importants. Surtout, mon conseil, ne la laissez pas partir seule vers la mort, montrez lui jusqu'à la fin que vous êtes là! Ne l'emmenez pas chez le vétérinaire, faites le venir à domicile et surveillez bien qu'il lui fasse d'abord une piqure pour l'endormir avant la piqûre fatale. S'il vous avez quelqu'un de confiance, faites le (ou la) venir pour vous aider moralement.
Sur ce je vous souhaite plein de courage. De tout coeur avec vous.