CHATMANIA, la communauté des amoureux des chats

( depuis 2001 ) 

Chamania, pour tous les amoureux de chats

 

www.zooplus.fr - Mon Animalerie en Ligne

Accueil
Plan
Compte Twitter de Chatmania
Associations
Chatmania : animation
Chats des membres

La plus belle photo
Composition des aliments
Chats perdus Annonces
Souvenir, hommage à nos chers disparus
Livres sur les chats
Boutique shopping
Forum chat et chaton
Annuaire
Vos chats
Photos chats et chatons
Races de chats
Humour
Santé
Actualités
Chats de pub
Insolite
Comportement
Divers
Livres
Droits Animal
Liens
Annonces réservées
Moi, Misty
Ma tribu
Rechercher


PARTENAIRES
Voyance Gratuite
Conseils Beauté
Bien-être
Voyages
Comment Faire

 

Forum des passionnés de chats

****************

ZYK, LE MERLE DE GARDE

Zyk, le jeune  merle ramené par un de nos chats

Avoir des chats, cela implique de ne pas avoir que des chats! Parce que les chats sont des chasseurs et qu'ils vous ramènent des proies... parfois encore vivantes. Et quand on aime les animaux comme nous les aimons, on ne laisse pas des chats s'amuser à torturer d'autres animaux. Si encore ils en avaient besoin pour subsister. Mais même pas!

Ces bestioles, donc, nous les leur arrachons de la gueule et tentons de les soigner, de les nourrir pour les relâcher ensuite. Certains subsistent, d'autres pas.

C'est ainsi que nous avons recueillis des souris, des moineaux et même un poisson japonais, certainement arraché à un bassin voisin. Ce dernier a vécu chez nous pendant 6 mois avec une plaie au ventre qui avait fini par se cicatriser. Il est mort à cause d'un malencontreux parisite qui est venu polluer l'eau de son aquarium.

Cette fois, Léo nous a ramené un jeune merle. Nous le lui avons retiré à temps. Même pas blessé, l'animal! Il nous ouvrait un bec immense pour obtenir à manger. Mais comment ça se nourrit un bébé merle? Heureusement on trouve tout sur internet. Un site a répondu aux questions que nous nous posions.

Dès lors nous avons nourri l'oiseau toutes les demi heures avec des petits bouts de steak haché, de pommes broyées, de raisin secs humidifiés, de pâté pour oiseaux du ciel (en supermarché)... Sans oublier de lui donner de l'eau avec une pipette. Nous avons espacé les rations au bout de deux semaines.

Monsieur ou Madame merle, surnommé Zyk (à cause de son cri), a vit grandi, grossi et pris de l'assurance à notre contact. Nous pensions qu'il ne volerait jamais à cause d'une aile tordu, mais elle a fini par se remettre en place d'elle-même. La nature est bien faite! Lâché dans la maison hermétiquement fermée (à cause des chats!), il a appris progressivement à voler. D'abord maladroit, il s'est fréquemment écrasé sur le sol avant de réussir à se maintenir en l'air.

Nous lui avons donc réservé une petite pièce rien que pour lui avec des balais pour faire office de perchoirs. Cette pièce est en fait le hall d'entrée du pavillon, mais nous passons par derrière pour pénétrer dans la maison. La porte fenêtre a été grillagée de manière à empêcher Zyk de sortir et les chats d'y entrer. Si bien que le merle bénéficie d'une ouverture permanente sur le monde extérieur (surtout pendant ces périodes de chaleur!).

Une nuit, à 5 heures du matin, Zyk a déclenché le message d'alerte propre à sa race : cris stridents, battements d'ailes éperdus, piaillements affolés etc... Nous nous sommes précipités. En fait, Zyk s'était retrouvé face à face avec un rôdeur qui avait sauté la grille pour pénétrer dans la propriété. L'homme avait monté les escaliers et s'était présenté à la porte d'entrée.... gardée par Zyk. Oh surprise, ce n'est pas sur un chien de garde qu'il est tombé, mais sur un merle furax! Il a du détaler à cause du vacarme épouvantable fait par l'animal et qui a ameuté toute la maison.

Conclusion : un petit Zyk vaut mieux parfois qu'un gros dogue allemand!

© reproduction du texte strictement interdite sans accord (aout 2003)

 
www.zooplus.fr - Mon Animalerie en Ligne